Agrile du frêne

L’agrile du frêne, un insecte exotique originaire de l’Asie du Sud-Est, s’attaque à toutes les essences de frêne. Découvert en 2002 en Amérique du Nord, dans les villes de Windsor (Ontario) et de Détroit (États-Unis), l’agrile a probablement été introduit avec les matériaux d’emballage en bois provenant des bateaux de commerce international. Actuellement, c’est le transport du bois de chauffage d’une région à l’autre qui a fait disperser l’insecte au Québec. Ce ravageur a déjà tué des dizaines de milliers de frênes dans la région métropolitaine de Montréal.

Fiche informative - L’agrile du frêne : savoir le détecter

Vous avez des frênes sur votre propriété?

Des aides financières sont disponibles pour les citoyens afin d’endiguer le problème.

Modalités du programme de subvention

Inspection pour traitement 

Procédure :

  • La coordonnatrice du dossier environnemental passera pour inspecter les frênes à traiter et mesurera les frênes pour l’admissibilité à la  subvention.
  • Le propriétaire trouve son entrepreneur certifié par Bioforest technologies.
  • Le propriétaire paie son entrepreneur en totalité.
  • Le propriétaire remet une copie de la facture pour le traitement à la coordonnatrice du dossier environnemental et la subvention est ensuite octroyée.
  • Il est à noter que le traitement par injections au TreeAzinMD doit être effectué entre le 1er juillet et le 31 août et l’efficacité de chaque traitement est d’une durée de deux ans. 

Les coûts du traitement sont établis en fonction du diamètre hauteur poitrine (dhp) de chaque frêne.

Montant de la subvention pour les arbres de 25 cm de diamètre et plus mesurés à 1,3m du sol :

  • Pour les 1ers et 2e traitements
  • 50 % du prix du traitement jusqu’à un maximum de 250 $ par arbre
  • Pas de limite du nombre d’arbres traités

Inspection pour abattage

Le propriétaire de tout frêne mort, ou dont 30 % ou plus des branches sont mortes, doit procéder ou faire procéder à l’abattage de son frêne avant le 31 décembre de l’année au cours de laquelle l’état du frêne est constaté.

Période d’abattage - du 15 septembre au 15 avril
* Sauf si le frêne est dangereux ou susceptible de causer un dommage sérieux aux biens.

Procédure pour l’abattage d’un frêne

La coordonnatrice du dossier environnemental passera pour inspecter les frênes à abattre, mesurera les frênes pour l’admissibilité à la subvention et émettra le certificat d’autorisation d’abattage de frêne. Ce dernier est gratuit.

Le propriétaire se charge de l’exécution des travaux. On peut trouver des professionnels en arboriculture sur le site de la SIAQ. Le propriétaire paie son entrepreneur en totalité, remet une copie de la facture pour le traitement à la coordonnatrice du dossier environnemental et la subvention est ensuite octroyée.

Montant de la subvention pour les arbres de 25 cm de diamètre et plus mesurés à 1,3m du sol :

  • 50 % du prix de l’abattage jusqu’à un maximum de 125 $ par arbre
  • Pas de limite du nombre d’arbres coupés

Lors de l’abattage

Le propriétaire doit fournir à la Ville deux branches distinctes de 3 à 10 cm de diamètre et de 45 à 60 cm de longueur, coupées à partir de la partie la plus haute de l’arbre abattu, sur le côté sud de l’arbre. Lors de l’abattage ou de l’élagage d’un frêne, toutes les branches dont le diamètre est inférieur à 20 cm doivent être déchiquetées sur place. Les parties qui excèdent 20 cm de diamètre doivent être déposées au site de dépôt autorisé. Une autorisation de disposition sera remise avec le certificat d’autorisation.

Remplacement d’un frêne abattu 

Chaque frêne abattu sur un terrain privé doit être remplacé par un arbre d’une hauteur minimale de 1,5 mètre à la plantation et de plus de 3 mètres à maturité. Les essences autres qu’un frêne ou une essence prohibée dont le peuplier, faux-tremble blanc du Canada, de Lombardie ou de Caroline, saule de toute espèce, érable argenté doivent être envisagés.

Le propriétaire est responsable de l’achat et de la plantation de l’arbre de remplacement.

Pour toute question relative à l’agrile du frêne et au programme de subvention, veuillez vous adresser à la coordonnatrice du dossier environnemental 514 457-7604.

 

Dépliant informatif sur l’abattage des frênes

Règlements concernant l'Agrile du frêne

Stratégie contre l’agrile du frêne – 2015

© Copyright 2018 Ville de Baie-D'Urfé. Tous droits réservés.
Top